Archives de l’auteur : Patrick Hoet

09 juillet – Des petites news en pagaille

– Fin de canicule sur tous les camps, quelques petits bobos par-ci par-là (les parents concernés sont systématiquement mis au courant), mais dans l’ensemble tout se passe à merveille. Les animateur adorent leurs animés, qui le leur rendent bien ! Très chouette ambiance dans toutes les sections !

– Ca sent tout doucement la fin pour les premiers camps… Les Baladins rentrent déjà demain… alors on ne vous en dit pas plus ! Ils vous raconteront tout en direct ! Plus que une fois dormir ! Si par hasard vous avez un grand coffre, voire une petite remorque, vous pouvez toujours proposer votre aide aux chefs pour rapatrier du matériel !

– Les Mixtes sont bien rentrés de leur hike, ont épatés leurs chefs lors du concours cuisine. Tous les plats étaient bons, et en plus richement décorés et excellemment présentés.  Gros gros dilemme pour arriver à les départager ! Aujourd’hui, changement de style : journée crado !

– Dernier jour de hike pour les De Vinci et les Louveteaux qui retrouveront avec plaisir leur camp ce soir !

– Et premier jour de hike pour les Louvettes, qui ont, elles aussi, régalé leurs chefs lors du concours cuisine d’hier !

– Les Pi-1 sont arrivés à Apulia, le long de la côte ou ils prennent quelques jours de repos bien mérité après leur trip dans la région du Douro. L’Atlantique est à 100m, les Pi’s sont aux anges, et Apulia sera leur base pour toute la suite de leur séjour. Ce WE, un groupe de 150 scouts Portugais arrive… ça promet !

– Le poste Pi-2 se porte à merveille. Après la journée de trajet, nous avons découvert un endroit superbe, rempli d’animaux de toutes sortes (chiens-loups, ânes, poules, cobayes, corneilles, chats, chevaux, pigeons, chèvres, furets, chinchillas et j’en passe). Nous avons planté nos tentes dans une jolie clairière au milieu des bois.image1

Lundi, nous avons passé notre journée dans un lac, à s’arroser d’eau, tellement le temps était chaud. Les pis ont fait un tour en pédalo.

Mardi, nous nous sommes occupés de l’enclos des chiens-loups, ils sont super gentils mais cela reste tout de même impressionnants quand la meute commence à hurler comme de réels loups. Apres une veillée d’enfer organisée par les chefs, nous avons fait un gros dodo.
image2

Aujourd’hui, mercredi, nous avons terminé la clôture des ânes et avons débroussaillé leur prairie. L’après-midi, nous avons marché 3h pour voir les cascades du hérisson. Ce soir concours cuisine et veillée des pis. Ça s’annonce super 🙂

Bref … tout roule pour les Scouts De Nil !

 

 

Visite parents au camp Galilée…

A l’approche du village nous apercevons quelques scouts au loin… Est-ce les nôtres? De loin on distingue mal la couleur des foulards… Du bleu, du vert – oui, çà y est, on est sur la bonne route. On ralentit, on s’arrête, on prends des nouvelles. Il est 13h, le soleil est au zenith, ils ont chauds et ont encore plusieurs kilomètres à faire – mais pas question de les prendre en stop ! Faudrait pas désobéir aux recommendations du staff – en même temps, ils étaient bien une vingtaine, et on est pas venu en bus non plus 😉

Un peu plus loin on rencontre des chefs qui nous présentent deux options pour rejoindre le camp : une marche de 10 minutes ou un parcours en voiture. Après nous être assuré d’être hors de vue des scouts, nous choisissons…. la voiture ! Honte sur nous… mais par 30°, si on nous laisse le choix, on a tous préféré faire les derniers kilomètres assis confortablement dans une ambiance climatisée. Mais ne le répétez pas à nos enfants, car j’ai bien peur de me le revoir reproché pendant les 10 années qui viennent 😉

Le chemin qui mène au camp passe au travers des bois. Il est légèrement cabossé, parfois quelques ornières, ça secoue un peu, ça monte puis ça descent, c’est amusant – un petit goût “aventure”. En fait, ça monte et ça  descent beaucoup. Je comprends mieux maintenant pourquoi ils avaient l’air fatigués quand on les a croisé dans le village. Après 15 minutes on découvre quelques tentes tout en bas. Le camp est en vue. On arrive.

L’endroit est super. Il s’agit d’une praire au milieu de la forêt, bordée d’un cours d’eau. En fait, on dirait plus un verger avec des arbres ici et là entre lesquels se dressent les constructions des scouts. Très chouette par ce temps pour donner de l’ombre et éviter de griller littéralement au soleil. Les chefs sont là et nous accueillent chaleureusement (par 30°, un accueil glacial aurait été le comble).

La visite du camp et des constructions commence. Chacun essaye de deviner où s’est installé son enfant. Ici ? Ou là ? Je reconnais ses chaussures, son sac… Et ici, c’est son sac de couchage… Séquence émotions ! Elle nous a laissé une lettre sur son oreiller: “Tout va bien. Stop. Le camps est super. Stop. La troupe est géniale. Stop. J’adore les chefs. Stop. Vous inquiétez pas. Stop. Merci de reprendre mon linge sale. Stop.” Nous voilà rassurés.

Les constructions sont toutes différentes. La quelle est la meilleure ? Bien difficile de le dire – chacune a son idée géniale. Celle-ci a un escalier en colimaçon, celle-là a une terrasse couverte d’une bâche pour le soleil ou la pluie, l’autre une table suspendue. Celle-ci est particulièrement haut perchée et ici ils ont pensé à une plateforme pour se déchausser avant d’entrer dans la tente… Et dire qu’ils ont tout construit de leurs mains. Félicitations à tous, nous sommes très fiers de vous !

Vient ensuite le repas. Au menu: bbq et buffet de crudités. Quelques tables ont été dressées non loin du feu. Nous étions visiblement attendus. C’est aussi l’occasion de discuter avec les chefs qui nous racontent le début du camp, nous parlent de l’ambiance qui règne, des prochaines activités, nous donnent des nouvelles de nos enfants.

Le temps passe vite, il est déjà presque 18h. Je crois que nous serions bien tous restés.

Merci aux chefs pour cet accueil et tout ce travail réalisé avec nos enfants. On vous souhaite à tous un très bon camp, du soleil (mais pas trop), et beaucoup de plaisir.

A dans dix jours…

07 juillet – Esprit sportif chez les Louvettes

Comme le disait Baden Powell (ou était-ce Pierre de Coubertin ?) : “L’important, c’est de participer”. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les Louvettes ont participé de bon cœur aux jeux olympiques concoctés pour elles par leur staff. Elles nous ont montré qu’elles ne manquent pas d’énergie, de bonne humeur et de fair-play, même un lendemain de hike…

Quel plaisir pour elles de pouvoir profiter de ce magnifique lieu de camp sous le soleil, excepté ce mardi soir où une petite ondée leur a permis de découvrir un nouveau lieu de veillée : la grange.

La journée de mercredi devrait leur permettre de se reposer et de se gâter après un début de camp plutôt sportif, puisque l’activité tant attendue du “concours cuisine” éveillera leur créativité… et leurs papilles !

07 juillet – Les Balawanes au Pays Imaginaire

Entre Raiponce, Mulan et Peter Pan, nous avons aujourd’hui pu goûter aux sourires rayonnants des Balawanes plongés dans un univers féérique créé pour eux par leurs animateurs.

DSC_3326Les grosses chaleurs ont à présent fait place à un air plus frais et c’est avec enthousiasme que les Balas se sont défoulés lors de la journée sportive. Au menu du jour : lancer de chaussures, épreuves de force et de souplesse, entrainement de foot, pâtes aux saucisses et petits pois.

DSC_3321Les Balawanes étaient fiers d’explorer avec nous le petit bois qui entoure le local et de nous montrer leurs “cabanes” et même la “porte aux Orties de la Mort” pour les plus téméraires. Certains attendent à présent avec impatience la journée crado, d’autres la soirée “casino” qui sera pour eux l’occasion de se transformer en héros de Disney.
Une chose est sûre, les animateurs et les intendants soignent vos Loulous aux petits oignons !

06 juillet – Le tour de Havelange des Loupiots

Hier, après la journée crad’olympique de la veille, c’était le hike des Loupiots. Au programme : 3 km de marche pour prendre le bus vers une destination surprise !
Mais c’est sans compter sur la motivation de la ribambelle… Pas question de prendre ce bus, on continue à pied (on vous le rappellera quand vous serez chez les Eclaireurs les p’tits gars ) !!! C’est donc une fameuse marche de près de 9 km par monts et par vaux qui a amené les baladins a Havelange dans la bonne humeur …

… Havelange ou leur attendait quelques surprises ! D’abord comme pour tous les vrais hikes, le repas, c’était une bonne frite, et même un bon petit dessert glacés pour couronner le tout ! Fête !!! Et puis ils ont vu passer le tour de France qui passait par là !   Autant de sourires et de complicités que de chouettes nouvelles expériences pour les Loupiots !

NDLR On va chez les Balawanes et Louvettes aujourd’hui ou tout roule également et on vous en dira plus d’ici demain au tout plus tard !

06 juillet – Et voici les De Vinci

Prairie idyllique, rivière sauvage , scouts au top, et woodcraft soigné : voici les De Vinci !

Après avoir finalisé les pilotis des patrouilles, pour certaines sur 2 étages pleins, et montés au millimètre prêt, le programme à été tout à fait boulversé par rapport aux habitudes !

Plutôt que de partir en hike, la troupe a eu le privilège de totemiser Tyto, Carcajou, Caracal, Ouandji, Aratinga, Beagle, Quokka, Machaon, Falco, Shiba et Yapock. Toute l’unité leur souhaite de porter ces totems fièrement !

Du coup, plus personne ne connaît la suite du programme qui est une grande surprise!

Malgré la fatigue de cette totemisation qui a duré jusqu’aux petites heures, le feu de camp était plein de rythme, de jeux, de créativité, d’énergie … Grooossse ambiance dans cette troupe unie …

Bref encore un camp qui roule !

06 juillet – les Pi-1 le long de la  Douro

Nous avons fait une boucle a pied dans le parc naturel Alvao pendant deux jours, avec un arret sur les berges d’un lac le premier jour et près des cascades le deuxième jour. Hier retour a villa real, nous avons participé à une grosse cérémonie dans l’église au dessus du local des scouts ou nous dormions (on avait un petit role actif, ca a fait plaisir aux portugais)

Au soir nous avons fêté l’anniversaire de Kodiak, du coup réveil tardif aujourd’hui pour le trajet en bus jusqu’a Régua ou d’autres scouts nous ont ouvert les portes d’une école pour la nuit. La région est magnifique, tout en montagnes et vignobles, la visite d’une cave et un tour en kayak se profilent. 

Nous pensions pouvoir rester a l’ecole deux trois jours et mais les stages d’été vont commencer et donc on cherchera une solution pour loger ailleurs demain.

On découvre chaque jour un peu plus a quel point les portugais sont gentils, les pi’s sont ravis de decouvrir ce pays (et de réaliser la chance qu’on a de vivre en Belgique), le peu de tensions qu’il y a sont gérées par de bonnes discussions. En somme tout baigne, on pense a vous sous la canicule! A bientôt !

05 juillet – Ce qu’en disent les loups de la Waingunga 

On s’amuse trop bien ! 

On a fait un feu de camp, même s’il a plu cet après midi et que tout est mouillé . 

On va dormir super tard. 

On n’arrête pas de faire le clown. 

Trop cool ! Ouais trop trop coool ! Ouaip super trop coool! 

Les hirondelles dans notre chambre font plein de bruit ! 

Les cuissots cuisinent trop bien … On a même eu des Fish sticks et des carbonara …. 

Chil a demandé Raksha en mariage. Elle a dit non 😉 

05 juillet – Les Pi-2 sont ‘on the road’ – Les Balladins sont en vadrouille, les Mixtes et les Galilée en hike !

– Depuis hier les 2 sections Baladins ont commencé leur grand camp. Toute grande première pour certains ! Les chefs ont accueilli les Loupiots en grande pompe avec la direction du plus grand cabaret qui lançait des confettis. Les Balawanes, quand à eux, ont été plongés dans l’univers féerique de Disney dès leur arrivée !

– Et entre temps les Galilée ont terminés avec leur woodcraft. Toutes les patrouilles ont construit des pilotis astucieux et solides. que les parents ont pu admirer, pendant que les scouts sont partis en hike…

image

– Les Mixtes de leur coté ont eu leur journée tanières, où ils ont rivalisé d’astuce et appris comment faire des brelages. Ce matin, ils sont partis en hike par groupe d’âge. Les 2ème, 3ème et 4ème années vont déloger une nuit, tandis que les plus jeunes rentrent au bercail et se font chouchouter par les chefs.

– Après avoir scrupuleusement compté et recompté ses 5 Pi’s, le staff Pi’2 a embarqué avec le poste au grand complet, dans une superbe Mercedes Vito qui a… 10 Km au compteur!

Ambiance et sourires à tous les étages!

image Cette année, dans le Jura, les Pi’s vont danser avec les loups 🙂

04 juillet – Le camp Louvettes, c’est parti !

Au menu :
  • un endroit de camp perdu au milieu de la nature, tout près du lac de l’Eau d’Heure
  • un staff ultra motivé qui se coupe les cheveux en quatre pour ses louvettes
  • des haricots frais au repas (si, on vous assure, regardez les photos !)
  • du soleil, du soleil et encore du soleil… mais les chefs ont tout prévu, même dans la charte du camp.
Bref, un camp de rêve qui débute sur les chapeaux de roues…
Camp louvettes 01 Camp louvettes 02 Camp louvettes 03 Camp louvettes 04 Camp louvettes 05