Des nouvelles des camps éclaireurs : ils pataugent mais ils vont bien !

Nous sommes très régulièrement en contact avec les staffs scouts pour évaluer la situation et leur besoin éventuel d’aide suite au mauvais temps de ces derniers jours.

 

Pour l’instant tout va bien, si j’ose dire … La prairie et les scouts sont mouillés. Ce matin, la prairie était humide mais il fait chaud et le soleil a fait son apparition.
Les chefs ont interrogés les scouts et ceux-ci ne veulent pas entendre parler d’écourter le camp que du contraire. L’ambiance est bonne malgré la pluie.

Grâce aux pilotis les sacs et les lits sont au sec. Les tables à feu sont protégées par des bâches.
Les chefs scouts mettent en tout en place  pour sécher chaussures et vêtements mouillés.

Ils sont en contact réguliers avec le propriétaire de la prairie au cas où ils auraient besoin d’aide rapidement.

Nous leur avons proposé notre aide pour apporter des vêtements secs. Pour l’instant, ils n’en ont pas besoin.

 

Vous serez bien entendu très rapidement tenu au courant si nous devions mettre quelque chose en place pour donner un coup de main, apporter des vêtements secs, …

En espérant avoir ainsi apaisé vos craintes J

Le Staff d’U

Encore des News des Loups….

08 juillet 2013.
Il y a 2 jours, le camp loups a suivi les traces de Christophe Colomb lors de sa conquête de l’Amérique. Mais alors que Colomb mit de longues années pour coloniser cette terre, nos explorateurs en herbe n’ont eu que 12 heures pour l’imiter. Ils sont donc partis pour une grande bataille navale dans la mer-forêt, attaquant les navires-tanières des uns et des autres. Malheureusement, la tempête a stoppé net les navigateurs, et le jeu des 12h a du être écourté… Vive la météo belge !
Hier, suivant l’explorateur Juan Sebastian Elcano, nous sommes partis faire le tour du monde en deux jours (un jour pour les 1ères années). Le premier jour d’exploration se passa sous le soleil, et les 2e et 3e années se sont embarqués dans un ATT (à travers tout) à travers les bois, afin de rejoindre les étables du grand-père de Louis et Sam pour y passer la nuit, alors que les 4e se lançaient dans l’inconnu ! Quant aux 1ères , ils sont rentrés au camp pour y dormir après une longue marche.
Le lendemain, les 2e et 3e sont rentrés au plus vite sous une pluie battante, tandis que le hike des 4e a du être écourté pour cause de pluie…et parce qu’ils s’étaient un peu perdus… (oups)
L’après-midi fut donc calme, entre conseils de sizaine, préparation des promesses, préparation du jeu des ainés et tournoi de foot, sans oublier la visite des chefs d’u qui nous ont apporté des gâteaux pour fêter l’anniversaire d’Henri. Après une veillée autour de Christophe Colomb, tous les loups se sont endormis comme des pierres : « le hike, c’est cool, mais ça crève ! »

Visite du staff d’U chez les Loups le mardi 8 juillet

C’est également sous la pluie que se passe cette journée chez les Loups. Malheureusement, le hike des ainés et des scouts a dû être écourté: il pleuvait trop. Quand nous sommes arrivés sur place, les uns préparaient leur promesse, les autres se détendaient en jouant aux cartes ou en lisant. Tout était très tranquille.

En pré camp, les ainés ont été faire un radeau dans l’Ourthe qui se trouve après le bois au bout de leur prairie.
Au programme des prochains jours : journée crado et concours cuisine et pleins d’autres activités.

Contrairement aux autres camps, l’heure camp est avancée d’une heure. Les veillées se passent donc plus tôt. Ce qui est tout bénéfice : les loups sont encore en forme à ce moment-là.

Les loups ont eu de la chance : ils ont pu voir tous les matches des Diables. Il a quand même fallu leur remonter le moral après le match de quart de finale. Ce que les chefs ont fait bien entendu !

Visite du staff d’U chez les Louvettes le mardi 8 juillet

Nous visitons le camp des Louvettes et l’endroit nous rappelle un peu notre enfance avec « Martine à la ferme». Patachou alias Cannelle (la mascotte des Louvettes) nous suit partout pendant la visite.

Les chefs nous font découvrir l’endroit du camp. Nous traversons les étables dédiées aux animaux : les cochons que les Louvettes vont nourrir tous les jours, les vaches et les veaux. Un petit veau est né en pleine nuit, il y a trois jours. Et 7 autres sont à venir prochainement.
Nous n’avons pas eu l’occasion de voir les aînées parties faire les courses pour le concours cuisine.
Les 3è année rassemblent le bois pour le feu à proximité du stade où se passent les veillées.
Les plus jeunes terminent leurs masques vénitiens pendant que les autres préparent leur promesse.
Le tout dans une ambiance très sereine.

Visite du staff d’U chez les Galilées le mardi 8 juillet

Arrivée matinale sous la drache nationale. Rassemblement et lever de drapeau en chantant la Brabançonne. Une dénonciation de  Comanesh ratée et vlam le scout dans la rivière …. 

Les scouts s’organisent pour protéger leur bois et table à feu car le concours cuisine commence dans quelques heures.
Beaucoup d’originalité dans les constructions. Chaque patrouille a à cœur d’y refléter le thème du camp.

Malgré la pluie et trois jours de hike, tous les Eclaireurs restent très enthousiastes et motivés pour la suite du camp.

Le staff d’U s’enfuit : il pleut beaucoup trop fort ! Nous emmenons un routier vers le camp des Louvettes où il fera l’intendance pendant quelques jours.

Visite du staff d’U chez les De Vinci le lundi 8/07

Nous avons été séduits par l’endroit : une prairie très vallonnée entourée de bois et alimentée par une source d’eau de Spa. Les constructions rivalisaient en hauteur : la plus haute chez les scouts est de 4,60 m et de 6m chez les Chefs … Les personnes sujettes au vertige, s’abstenir.

Par rapport aux autres années, de grandes tables à feu ont fait leur apparition. Une table pour deux patrouilles … Quelle convivialité pour la préparation du repas. Au menu du soir de ce soir : boulettes sauce tomate et riz.

Au milieu de la prairie trône la construction réalisée la veille par les parents: une sphère à la forme d’un ballon de foot … un clin d’œil à la Coupe du Monde.

Visite du staff d’U chez les Loupiots le samedi 5 juillet

Nous sommes arrivés sous la pluie au moment du repas de midi. Les Loupiots avaient déjà soupé avec des hamburgers à 9h. du matin, goûté à 11h. Et ils passaient à table pour le diner. Les assiettes étaient à l’envers, les couverts inversés, les pieds gauches aux droits, les pulls et les pantalons à l’envers à l’envers, …. C’était renversant, c’était la journée à l’envers.

Après le repas, place à la sieste bercée par un duo de guitares … Quel calme parmis les enfants. Nous aurions bien fait la sieste avec eux !

A la demande des petits, les chefs s’étaient arrangés avec l’école à côté pour pouvoir regarder le match du quart de finale de la Belgique. De quoi conclure une belle journée.

 

Visite du staff d’U chez les Balawanes le samedi 5 juillet

Passé un moment d’hésitation à continuer la route plus loin, nous avons trouvé les Balawanes occupés à faire les épreuves de la journée Crado (pêche aux bonbons dans la farine, pomme au Nutelas à croquer sans les mains, glissage sur bâche savonnée … Le tout, sous la pluie mais cela ne les dérangeaient pas du tout.…
La veille les Bala avaient fait leur journée de marche, une dizaine de kilomètres sous le soleil avec picnic au bord de la rivière.

L’endroit de camp surprenant au premier abord est très bien équipé : il y a même un écran de télévision pour leur permettre de regarder le match des Diables Rouges ce soir-là.

Les Bala étaient en plein forme. Ils nous ont très gentiment accueilli par un rassemblement spécial Chefs d’U !

 

Visite du staff d’U chez les Loups Mixtes le vendredi 4 juillet

Nous avons rendu visite aux Loups Mixtes au retour du Hike. Les ainés revenaient de deux jours de marche et avaient dormi sous tente. C’est une première et ils en étaient très fiers ! Voilà un avant-goût de ce qui les attend chez les Eclaireurs. Une marche de 25 km sur deux jours et les plus jeunes ont eux marché une dizaine de km sur une journée. Ils étaient tous bien fatigués quand nous les avons rencontrés. Et ont eu droit à un film après un bon souper pita bien mérité.

Le camp se déroule autour d’un tournoi de Quidditch. A tous les jours sont match de quidditch dont les règles ne sont pas faciles à comprendre. Ce n’est pas grave, ils adorent tous ! Les matches ont lieu dans une prairie à 50 mètres de l’endroit du camp où on également eu lieu les Jeux Olympiques en début de camp.

L’ambiance du camp est très détendue et agréable entre les Loups.

 

Des nouvelles des Loups …

05 juillet 2014. Après quelques jours d’exploration intense, nous lançons cette bouteille à la mer, espérant que notre message tombera entre des mains bien intentionnées. Le pré-camp fut des plus intenses : entre construction d’un radeau et baignade dans la rivière, entre kayak et jeu de nuit, nos ainés ont été directement plongés au cœur de l’ambiance camp, avec le soleil au rendez-vous. Et n’oublions pas le match des Diables, qui s’est prolongé jusqu’aux petites heures ! Nous avons aussi fêté l’anniversaire de Laurent autour d’un délicieux gâteau au chocolat préparé par sa maman.

Après deux jours en comité restreint, le reste des jeunes explorateurs nous ont rejoints afin que l’aventure puisse réellement commencer. Hier, suivant les traces du marchand chinois Zheng He qui était à la tête d’une énorme flotte de 70 bateaux, ils ont passé la journée à construire leurs navires dans les bois, tous plus impressionnants les uns que les autres, sous un soleil de plomb. Quelques guêpes ont même voulu participer aux festivités, mais heureusement les pompiers sont venus les déloger, ouf !

Au programme aujourd’hui, sous la pluie : retracer la route de l’explorateur Francisco Pizarro, qui fut proclamé gouverneur du Pérou après une longue bataille contre les incas. Pour avoir des chances d’arriver à avancer sur la même route, nos loups devront s’entrainer physiquement : football, saut en longueur, sprint, parcours du combattant, tractions et bien d’autres épreuves sont prévues. Des bruits de couloir disent même que Jacala aurait taillé un arc à flèches… mais chut !

En tout cas, jusqu’à présent, notre exploration se déroule comme prévu ! Mais ce n’est que le début : de nombreuses embuches et aventures vont encore se dresser sur notre chemin. A bientôt pour d’autres nouvelles fraiches de la meute Waingunga !